Sélectionner une page
duree microblading

Des sourcils bien dessinés définissent un beau regard. Certaines personnes sont chanceuses d’avoir naturellement une parfaite ligne de sourcil. D’autres ont recours à certaines pratiques comme le microblading pour ajuster leurs sourcils. Il s’agit d’une technique permettant de retracer les sourcils d’une façon plus sophistiquée. Comment peut-on pratiquer cela sans risque ?

Le microblading, une technique révolutionnaire

Il s’agit d’une technique consistant à implanter des poils sous la peau au niveau de l’épiderme. Son but est de dessiner les sourcils de façon complètement naturelle. Cette pratique se fait en manuel et donne un résultat assez réaliste. Le microblading est exécuté par des esthéticiennes expérimentées. Les outils à utiliser sont généralement un stylo métallique et un nano-aiguille. Contrairement au tatouage des sourcils, l’effet du microblading est éphémère. Par contre, si les étapes pour sa réalisation sont respectées à la lettre, il peut durer jusqu’à 12 mois. Il existe des règles d’hygiènes à respecter pour réussir cette technique révolutionnaire.

Les étapes de soin après un microblading

Pour bien dessiner les sourcils, l’épilation et le traçage sont des étapes primordiales. Ils aident beaucoup dans l’obtention d’un résultat immédiat. Le microblading par contre est un long processus qui ne se résume pas à une seule séance. Il existe des étapes de soin à suivre strictement pour ne pas être déçu du résultat final :

  • Toutes les deux heures juste après le traitement, il est nécessaire d’appliquer une très fine couche de vaseline, connue pour ses vertus de cicatrisation rapide, sur l’ensemble des sourcils.
  • Pendant les deux et trois jours qui suivent le traitement, il faut se laver le visage avec de l’eau et un peu de savon. Appliquer ensuite une petite couche de vaseline sur chaque sourcil deux à trois fois par jour. Cette étape consiste veiller à l’hydratation des sourcils.
  • Pendant les deux premières semaines, la cicatrisation prend place et des croûtes apparaissent. À cette étape, il faut éviter le contact avec tout ce qui pourra irriter les sourcils, par exemple, faire de la piscine, prendre une longue douche. Il faut s’assurer que les croûtes tombent naturellement.

Pendant la durée complète de la cicatrisation,  les produits cosmétiques non prescrits par l’esthéticienne ne sont pas autorisés. Il faut suivre le processus de cicatrisation.

Prenez rendez-vous près de chez vous pour séance de microblading

Comment entretenir son microblading ?

Il est important de savoir que le microblading requiert une attention particulière. Après son exécution, il faut être méticuleux sur les mesures à prendre. Le microblading ne se limite pas à une seule séance. Entre le temps de la première séance et de la retouche, il faut vraiment être prudent. Pour prendre soin de sa peau après le microblading, des crèmes et pommades sont prescrites. Puisque la peau sera déshydratée, il faudra trouver la crème efficace pour son type de peau. La plupart du temps, les crèmes hydratantes sont très sollicitées. La crème vaseline s’avère être une des meilleures solutions. En appliquant régulièrement une petite couche de vaseline sur la peau, le tour est joué.

La vaseline, la solution idéale pour cicatriser son microblading 

Comme le microblading consiste à implanter des pigments sous la peau, cette dernière sera irritée et aura besoin de se cicatriser rapidement. La cicatrisation rapide permet également de voir efficacement le rendu final du microblading. Lors de la cicatrisation, le résultat s’estompe rapidement. La crème vaseline est réputée pour son rôle de cicatrisation rapide.  Connue pour ses propriétés hydratantes, la crème vaseline aide grandement à la cicatrisation rapide. Utilisée généralement sur des peaux sensibles, notamment sur la peau des bébés, elle ne présente pas d’effet secondaire. Au contraire, elle assure un résultat de cicatrisation naturelle. Cette crème est par contre à appliquer avec une très fine couche pour bien garder la tenue du microblading.