Sélectionner une page

Microblading raté ? Quelles sont les solutions ?

Le microblading fait fureur. Cette technique de maquillage des sourcils est, en effet, l’un des plus efficaces. Il permet d’avoir un rendu totalement naturel sur une longue durée. Mais certains dermographes n’ont pas encore la main de professionnel et ratent l’opération. Si vous en êtes victime, voici les solutions.

Un microblading raté, c’est quoi ?

Le microblading consiste à corriger les sourcils de façon permanente. Vous pouvez choisir :

  • La méthode poil par poil : des poils sont ajoutés pour combler les vides ou les endroits clairsemés ;
  • Le maquillage permanent des sourcils de type ombrage ou mixte : on va implanter de nouveaux poils à la place des naturels, tracer une nouvelle ligne, mais essayer de produire un effet naturel.

Dans l’un ou l’autre cas, le souci, c’est la durée du résultat. Beaucoup de femmes rapportent les dégâts causés par une personne débutante ou peu expérimentée. Elles parlent souvent de teinte orangée, de tracé pas correct ou d’excédent de poils.

L’autre souci, c’est la piqûre de l’aiguille. Elle peut avoir été trop profonde. Le pigment s’est alors glissé à l’intérieur du derme ou bien la cicatrisation est trop longue. Il y en a d’autres, mais ce sont les problèmes les plus courants.

Que faire si votre microblading a raté ? 

Ne pas paniquer ! C’est la première des choses à faire. Il n’existe pas vraiment de solution toute faite ou de remède miracle. Il faut commencer par se calmer et choisir les options. Lorsque vous serez totalement détendue, appelez votre esthéticienne et expliquez-lui ce qui se passe. S’il s’avère que le microblading vous a vraiment déçu, soit vous demandez une rectification de couleur ou de traçage chez elle, soit, vous passez outre et attendez.

Mais même dans ce cas, le vrai souci reste la pigmentation. Le dermographe peut, en effet, avoir abusé des produits. La coloration peut être permanente sans que vous le sachiez. Cela signifie que le microblading est irrattrapable. Vous devriez passer par une technique un peu douloureuse.

Quels sont vos moyens pour rattraper le coup ?

Trois solutions sont proposées. Soit, vous refaites un microblading, soit vous optez pour un détatouage au laser, soit vous demandez à un nouveau spécialiste et un vrai de corriger vos sourcils. Le souci, c’est qu’aucune n’est vraiment parfaite. La seule sans douleur reste la patience. D’ici quelques années… oui, on parle de plusieurs années, vous pourrez rectifier correctement votre tir.

La pigmentation se sera estompée ou aura totalement disparue. Vous aurez donc de vrais sourcils. Normalement, si vous avez utilisé un maquillage « semi-permanent », tout devrait disparaître en 3 ans. Et en attendant, vous pouvez user de supercheries. Le crayon cils, l’eye-liner, l’estampeur… vous pouvez tout essayer.

Prenez rendez-vous près de chez vous pour séance de microblading

Reprendre la technique une seconde fois

Madame, il faut être courageuse pour repasser devant l’esthéticienne qui a massacré vos sourcils. Mais c’est un mal pour un bien. D’abord, vous ne devriez plus payer. Normal, puisqu’elle aurait dû bien faire son travail. Ensuite, vous lui permettez de comprendre son erreur et d’y remédier. Elle va gagner en confiance et en expérience pour ne plus réaliser un tel affront à ses clientes. Bref, elle va apprendre de ses erreurs.

Mais il existe encore un autre risque, celui de rater la technique une seconde fois. Raison pour laquelle beaucoup de femmes préfèrent chercher des mains expertes ou détatouer totalement leurs sourcils.  

La méthode du détatouage

Si le problème se situe au niveau du traçage, de l’eye-liner par exemple, la technique du laser, du gommage ou de la correction peut vous aider. Si l’épaisseur est assez importante cependant, vous devriez attendre que le pigment se soit effacé. Notez ceci :  

  • on utilise le laser Q Switch pour enlever l’excédent de teintures d’habitude. Il risque d’être dangereux pour vos yeux ;
  • un gommage peut suffire, mais vos paupières peuvent ne pas le supporter ;
  • une correction peut également être réalisée pour flouter un peu les traits, mais il est toujours difficile de trouver la bonne couleur. En plus, la technique est très délicate.

Néanmoins, il s’agit d’une correction. Aucune solution n’est totalement parfaite, vous devriez choisir celle que votre dermatologue conseille. Les retouches seront aussi obligatoires tout comme l’attente puisqu’il s’agit d’une cure. En fait, les trois options de détatouage s’avèrent être toutes des traitements sur plusieurs semaines.

Trouver un vrai spécialiste

Vous pouvez aussi chercher un autre professionnel pour vous aider à détatouer vos sourcils ou à les rectifier. Il va procéder à l’« élimination des pigments ». Tout se passe dans un cadre médical. Il faudra encore plusieurs séances parce qu’il est impossible de tout enlever en une seule fois. Ainsi, vous serez sûr que vos sourcils seront entre de bonnes mains. Il va les aligner à nouveau, les faire remonter ou les allonger un peu selon les cas.

L’avantage, c’est qu’aucun incident ne risque de survenir justement parce que la personne appelée à la rescousse sait de quoi il traite. Il connait vos besoins et peut adapter le traçage ou le tatouage doucement. Cela peut faire un peu plus mal ou moins mal, mais l’important, c’est de retrouver de beaux sourcils.

Pour rappel, vous pouvez prendre rendez-vous chez nous via notre site, quelle que soit votre localisation. Vous pourrez vous déplacer en ville parce que nous avons ouvert un nouveau salon. Mais si vous pensez que sortir de la maison n’est pas une bonne solution à cause du microblading raté, vous pouvez demander l’intervention d’une experte à domicile. C’est même recommandé.